Quel que soit le style de musique, les enceintes acoustiques Recital-Audio sont conçues pour garantir une écoute fidèle et équilibrée dans une pièce à vivre “standard”. Néanmoins, certaines recommandations simples permettent d’optimiser la pièce d’écoute afin d’explorer toutes les qualités des enceintes.

Impact de la pièce

Assez souvent négligé du point de vue de son acoustique, le local d’écoute a un effet dominant sur la perception sonore finale et doit être considéré comme un maillon à part entière de la chaîne haute fidélité. Autrement dit, une mauvaise acoustique de salle peut considérablement dégrader les performances globales d’un système HIFI.

Comme pour une enceinte acoustique. tous les locaux possèdent des caractéristiques, ou plus exactement une “acoustique de salle” qui influence l’équilibre tonal et l’image sonore.

Mais qu’entendons-nous par acoustique de salle ? L’ensemble des dimensions, surfaces, formes, matériaux, objets et mobilier de votre pièce contribuent à créer une acoustique singulière, plus ou moins réverbérante; des caractéristiques de cette acoustique, dépendra votre perception des sons et de la musique.

Crédit : https://audiophile-magazine.com/

Optimisation du local

Une acoustique trop réverbérante aura tendance à dégrader l’image sonore et à accentuer certaines fréquences (médium, haut-médium) au détriment du grave; pouvant rendre l’écoute imprécise et agressive. A contrario, une pièce beaucoup trop « sourde » ou « amortie » donnera une impression d’étouffement, de son plat, manquant de relief. Pour profiter de tout le potentiel de vos enceintes haute fidélité, l’acoustique du local d’écoute doit donc être ni trop, ni trop peu réverbérante.

Cette recommandation n’est d’ailleurs pas seulement applicable pour une écoute haute fidélité, elle l’est aussi pour la vie de tous les jours; par exemple une pièce à vivre trop réverbérante aura également pour effet d’accentuer de manière désagréable les bruits et les sons quotidiens, leur donnant un caractère envahissant.

Dans la majorité des cas, l’acoustique du local est trop réverbérante; il est très facile d’y remédier grâce à l’ajout de mobilier, d’objets, de plantes et de matériaux plus ou moins absorbants. Par exemple:

  • Un tapis sur un sol en carrelage ou parquet, idéalement disposé entre le point d’écoute et les enceintes HIFI, augmentera la part de matériaux absorbants de votre local et aura pour effet d’atténuer les réverbérations.
  • Des meubles et/ou des étagères avec des disques, livres et objets décoratifs divers favoriseront la diffraction et la diffusion des ondes sonores et atténuerons les effets « ping-pong » ou échos flottants.
  • Pour les grandes surfaces vitrées, des rideaux et doubles rideaux épais jouerons un rôle important en limitant l’amplitude des réflexions directes et accélérerons la décroissance des réverbérations.

Orientation

Toutes les enceintes acoustiques de notre gamme possèdent une directivité faible et homogène grâce au filtrage passif PM. Cette caractéristique assure une retranscription musicale équilibrée, même en dehors de la zone d’écoute habituelle.

De fait, les enceintes acoustiques Recital-Audio peuvent être positionnées perpendiculairement au mur arrière, ou pincée en direction de l’auditeur, sans que cela ait une conséquence significative sur l’équilibre tonal et sur la perception de la scène musicale.

Positionnement

De part les dimensions, le mobilier, les matériaux, les objets, la décoration etc, toutes les pièces possèdent une acoustique différente; plus ou moins réverbérante, avec leurs propres résonances (ondes stationnaires).

Il n’existe donc pas de règle stricte, commune à toutes les « configurations » pièce d’écoute – enceintes acoustiques. Toutefois, des facteurs liés au positionnement modifient la perception sonore et permettent, s’il y a lieu, d’améliorer la qualité d’écoute de vos enceintes acoustiques;

Proximité enceinte / murs

La distance qui sépare l’enceinte acoustique des murs influe sur la perception des basses fréquences au point d’écoute. En effet, le fait de rapprocher les enceintes acoustiques des murs aura pour conséquence d’accentuer le niveau perçu des registres grave et bas-médium. A l’inverse, une diminution de l’amplitude de ces mêmes fréquences se fait ressentir lorsqu’on éloigne les enceintes acoustique des murs.

En règle générale, il est déconseillé de positionner des enceintes acoustiques directement dans un coin, ou à quelques centimètres des murs. Cela aurait pour effet de rendre le registre grave trop présent, créant un effet de masque. Mais dans le cas particulier d’une configuration atypique ou d’une acoustique très « claire » du local, il pourra convenir de déroger à la règle.

Point d’écoute

Les ondes stationnaires crées par le local peuvent s’avérer gênantes pour l’écoute. Suivant l’endroit où l’on se trouve, elles ont pour effet de créer des variations brutales du niveau sonore dans les basses fréquences (nœuds et ventres acoustiques). Un déplacement du point d’écoute de seulement quelques centimètres pourra alors faire varier de manière sensible la quantité de grave perçu. Aussi, pour profiter d’un bas registre équilibré, il peut donc convenir de procéder à quelques essais en rapprochant, ou en éloignant le point d’écoute par rapport aux enceintes acoustiques.

Distance

Un développement abouti d’une enceinte haut de gamme requiert la prise en compte de différents paramètres : acoustiques, mécaniques, géométriques et électriques. Vos enceintes acoustiques Recital vont encore plus loin grâce à une optimisation temporelle qui tient compte, non seulement de la phase électrique intrinsèque de chaque haut-parleur, mais aussi des décalages physiques entre eux, par rapport à un point convergeant. En effet, les phases ont été calculées afin de garantir, au point d’écoute, un fonctionnement parfaitement synchrone des haut-parleurs, avec une phase relative nulle.

De plus, grâce au filtrage PM, les haut-parleurs bénéficient de fréquences de transition favorables à la limitation de l’impact des décalages physiques sur les phases. Autrement dit, vos enceintes acoustiques sont capables de recouvrir une très large zone d’écoute avec des phases qui varient peu en fonction de la distance et de la hauteur d’écoute.