Haute fidélité

HI-FI, abréviation du terme anglophone « high fidelity » signifie en français haute fidélité. HIFI est pratiquement toujours utilisé pour qualifier tout appareil destiné à reproduire du son, sans réelles contraintes normatives. Par conséquent l’appellation « HIFI » ou « haute fidélité » ne renseigne en rien sur le caractère fidèle d’une enceinte ou d’un amplificateur, tant les critères d’appréciation sont soumis à la subjectivité de chaque personne.

Enceinte acoustique

Deux manières de concevoir la haute fidélité

En termes de philosophies d’écoute et de mise au point, nous trouvons généralement deux écoles tout à fait opposées :

  • celle de la plus grande fidélité possible au signal électrique entrant: le signal sortant subit une amplification et une transduction électroacoustique dénuées de distorsions.
  • celle de l’euphonie : le signal sortant comporte des distorsions supposées intensifier le niveau subjectif de fidélité à l’évènement sonore en le rendant artificiellement plus harmonieux.

L’ensemble du traitement du signal lors de l’enregistrement étant souvent entaché d’imperfections multiples et de magnitudes diverses, cette dernière école en devient, a priori, parfaitement louable. Cependant, ces deux conceptions s’avèrent incompatibles. En effet :

Si le signal sortant est fidèle
  • Les enregistrements de qualité seront reproduits fidèlement, et l’euphonie sera généralement présente.
  • Les enregistrements imparfaits seront reproduits fidèlement, et l’euphonie sera souvent absente.
Si le signal sortant est distordu
  • les enregistrements de qualité perdront de leur fidélité, l’euphonie sera dégradé.
  • les enregistrements imparfaits perdront leurs rares qualités et l’euphonie ne pourra être améliorée que dans quelques très rares cas: en effet, pour être efficientes avec tous les enregistrements, les distorsions présentes dans le signal sortant devraient uniquement compenser leurs défauts, ce qu’elles sont bien entendu incapables de faire puisque ces défauts ne sont jamais situés au même endroit de la réponse en fréquences.

Enceinte acoustique Recital Define

Notre façon de concevoir l’enceinte haute fidélité

En conclusion, nous pouvons donc affirmer que les systèmes développés dans le but d’apporter un caractère euphonique sont non seulement incapables d’atteindre leur but sur l’immense majorité des enregistrements, mais surtout qu’ils les dénaturent tous! Qui pour croire qu’un système de reproduction sonore soit capable de faire le travail de l’ingénieur du son?
A contrario, les systèmes développés dans un but de fidélité maximum, permettent de transcender l’écoute des enregistrements de qualité, sans rendre pour autant les mauvais enregistrements moins euphoniques.

Voilà pourquoi, chez Recital, nous avons fait le choix que nos produits retranscrivent fidèlement les informations véhiculées par vos enregistrements.

La haute fidélité, comment y parvenons nous?

Chez Recital, nous nous différencions d’une part par notre capacité à corréler la subjectivité avec les caractéristiques de restitution du haut-parleur, mais également par la mise en œuvre de technologies de filtrage et de techniques complexes de maitrise du coffret permettant de transformer l’enceinte en un outil de restitution simple, réellement fidèle et juste. C’est pourquoi l’esthétique sonore d’une enceinte haute fidélité Recital se résume à la beauté de la musique, ni plus, ni moins.

Plus objectivement, la justesse de restitution est ce qui caractérise le mieux une enceinte haute fidélité Recital. L’intégralité de notre collection d’enceintes acoustiques partage un même point commun: une absence totale de signature sonore permettant à la musique de s’ouvrir à vous sans rien cacher, mise a nue, dans sa forme la plus pure, débarrassée de tout obstacle. Chaque enregistrement dévoile ainsi toutes les plus infimes subtilités contenues dans sa prise de son.

Suivez le projet Define HEFA, la haute fidélité accessible pour tous.
Define HEFA